Construction de maquettes en 3D

 

Public ciblé :

7-16 ans

Enfants plus jeunes (5-6 ans) : prévoir adaptations pour non-lecteurs

Durée : 1h30 avec explications et collage.

Effectif :

3 Enfants max. par télescope

 

 Matériel 

  • Plaques de polystyrène extrudé prédécoupé, 3cm d'épaisseur env.
  • Pics à brochette/cure-dent (1pic par étoile)
  • Boules de cotillon 
  • Colle
  • stylos, crayons, règles
  • Éventuellement : ficelle pour relier les étoiles.
  • Feuilles de consignes, tableaux de valeur
  • Grilles de positionnement

Voir pièces jointes sur le forum

 

Principe général et objectif de l'activité :

Les participants construisent une maquette en 3D afin de visualiser la disposition "réelle" des étoiles dans une constellation. Les constellations sont une construction de l'esprit humain.

Descriptif :

Pour rendre l'activité pertinente il convient de donner du sens à la manipulation réalisée.


On part de l'observation de différentes constellations (Stellarium, photos, schémas…).
On se demande d'où vient cette organisation des étoiles entre elles (sous-entendu : y a-t-il un lien entre les étoiles d'une constellation, ou s'agit-il d'un placement aléatoire d'étoiles, etc). 
On se propose de visualiser une constellation dans l'espace, vue d'ailleurs -> il nous faut donc construire une maquette pour cela.

 

Les participants choisissent une constellation à réaliser en maquette. Différents niveaux de difficultés sont prévus pour s’adapter à l’age du public.

Principe général :
- La grille de positionnement doit être scotchée sur une plaque de polystyrène extrudé
- Chaque étoile est une boule de cotillon sur un pic à brochette  (ou cure-dent, pour les étoiles "basses")
- La hauteur de l’étoile ainsi que sa position (x,y) sur la grille de positionnement sont données dans le tableau de valeurs

 

 

Variantes de difficulté :

Difficulté 1, pour les moins de 8 ans.

peu d’étoiles, grille de position distribuée comportant déjà la position des étoiles selon X et Y
la hauteur des étoiles est directement donnée par des segments sur la feuille de consigne

UMa « Facile » : éventuellement version pour les ‘tout-petits’ avec repérage des étoiles par des symboles (enfant non lecteur)

 

Difficulté 2 : 8-11 ans

étoiles + nombreuses, à identifier parmi les croix déjà placées sur la grille.
la hauteur des étoiles est à reporter avec une règle

UMa « Facile »
UMa « Complète »

 

Difficulté 3 : collégiens et +

beaucoup d’étoiles; grille distribuée vierge

Orion

Remarques :

• On peut, si le temps est suffisant, relier les étoiles par de la ficelle pour faire apparaitre la forme de la constellation. Attention, c'est délicat et chronophage.

• Prendre le temps de bien expliquer au début pour favoriser l'autonomie des participants. Le but n'est pas de faire à leur place.

• La lecture de graphique et l'utilisation d'une règle sont des capacités "scolaires" réinvesties ici. Attention à bien veiller à s'adapter au public !

• Prévoir le matériel en quantité suffisante : Nombre de participants x nombre d'étoiles par constellation ....